Du bout des doigts

« Il s’agirait d’ immortaliser l’éphémère du geste et de la parole, trouver leur empreinte et s’attarder sur les traces qu’ils laissent »

Fascinée par les intentions et le sens que le corps humain transmet via le geste ou l’oralisation, j’ai imaginé un projet qui capterai l’instant du propos et laisserai une trace « immortalisée » de ce qui n’existe qu’à un instant précis puis dans le souvenir immatériel de la mémoire.

La démarche repose aussi sur l’idée d’ouvrir des passages communicants et des transmissions de liens.